Escroqueries liées aux rencontres en ligne et comment les repérer

Ces dernières années, la popularité des rencontres en ligne n’a cessé d’augmenter. Malheureusement, c’est également le cas des escroqueries liées aux rencontres en ligne, qui laissent leurs victimes les poches vides et le cœur brisé.

Comment les escroqueries liées aux rencontres en ligne et à la séduction commencent-elles ?

Les escroqueries par la séduction ne sont pas limitées aux sites et applications de rencontre en ligne, elles peuvent également avoir lieu sur les réseaux sociaux et dans les jeux en ligne. Toutefois, d’après la FTC, elles débutent généralement toutes de la même manière : une demande d’ajout aux amis ou un message inattendu.

Après la première présentation, un dialogue s’installe, et une amitié (ou plus) commence à se développer. L’escroc s’appuie généralement sur un récit quelque peu exotique mais toutefois crédible, souvent en rapport avec son emploi ou son lieu de travail, pour gagner la confiance de sa victime. Selon les rapports, les escrocs racontent travailler sur une plate-forme pétrolière offshore, être des militaires mobilisés à l’étranger, des médecins travaillant pour une organisation internationale, ou avoir un autre emploi qui les empêche de rencontrer facilement l’autre personne.

Une fois la fausse relation établie, l’escroc commence à demander de l’argent. D’après la FTC, les arnaqueurs demandent de l’argent sous divers prétextes, en racontant généralement qu’ils ont besoin d’« un petit coup de pouce » pour les aider à sortir d’une situation difficile :

  • Pour payer un billet d’avion ou des frais de voyage
  • Pour régler des frais médicaux
  • Pour payer des frais de douane afin de récupérer quelque chose
  • Pour régler des dettes de jeu
  • Pour obtenir un visa ou d’autres documents de voyage officiels

Il s’agit seulement des exemples les plus courants ; la liste est longue. Les escrocs racontent souvent une histoire avec une complication qui semble tout à fait raisonnable, dans laquelle ils donnent à la victime l’impression d’avoir réellement besoin de son aide financière.

Types courants d’escroqueries liées aux rencontres en ligne

Les personnes ayant signalé des fraudes racontent avoir payé l’escroc de quelques manières typiques.

La première consiste à virer une somme d’argent, généralement via une société de transfert de fonds. L’avantage de cette méthode pour l’escroc est qu’elle équivaut à un versement en liquide. Une fois que vous avez viré l’argent, vous ne pouvez plus le récupérer. La victime ne bénéficie pas de protection comme avec d’autres modes de paiement, comme par exemple la carte de crédit, qui permet à son détenteur d’annuler ou de contester un paiement.

Les cartes-cadeaux sont également utilisées. Les escrocs de toutes sortes, pas seulement ceux qui opèrent dans le domaine de la romance, aiment cette méthode, car les cartes-cadeaux fonctionnent comme de l’argent prêt à dépenser, que ce soit pour un fameux site de vente en ligne ou une chaîne de magasins physiques. Tout comme dans le cas d’un virement, une fois que l’escroc a obtenu la carte-cadeau, il est très difficile pour la victime de récupérer l’argent.

Les cartes de débit rechargeables représentent un autre moyen de paiement courant. Un escroc peut faire une première demande de carte, puis ensuite demander à la victime de la recharger à plusieurs reprises.

Dans l’ensemble, un escroc qui simule une romance recherchera le moyen de paiement le plus simple à utiliser et avec lequel il est le plus difficile de se faire rembourser ou de contester le paiement, laissant la victime dans une situation financière précaire une fois l’escroquerie terminée.

Comment éviter de tomber dans le piège d’une escroquerie par la séduction ?

En matière de rencontres en ligne, la FTC émet les recommandations suivantes :

  • N’envoyez jamais d’argent ou de cadeaux à un individu que vous n’avez jamais rencontré en personne, même s’il vous envoie de l’argent en premier.
  • Parlez de cette nouvelle relation à distance avec une personne de confiance. Lorsque vous êtes concerné directement, il est parfois plus difficile de remarquer les incohérences. Soyez donc attentif si vos amis ou des membres de votre famille vous font part de leur inquiétude.
  • Faites évoluer la relation lentement. Posez des questions et essayez de repérer les réponses incohérentes.
  • Essayez de faire une recherche d’image inversée des photos de profil que la personne utilise. Si elles sont associées à un autre nom ou d’autres informations qui ne correspondent pas, il s’agit d’une escroquerie.

Les escrocs, bien que sans cœur, restent humains. Ils commettent des erreurs. Les histoires qu’ils inventent ne sont que des histoires. Ils peuvent mélanger les détails, les dates et les lieux qu’ils mentionnent ou simplement finir par raconter un mensonge évident. N’oubliez pas que certains escrocs peuvent s’attaquer à plusieurs victimes à la fois, leur donnant encore plus de chances de mélanger les détails de leurs histoires.

Protégez-vous encore davantage des escroqueries sur vos comptes de réseaux sociaux

Comme mentionné précédemment, certains escrocs écument les réseaux sociaux et vous contactent par message direct ou demande d’ajout aux amis. Vous pouvez donc réduire les risques de rencontrer un escroc de trois manières :

1. Passez en privé.

Les plates-formes de réseaux sociaux telles que Facebook, Instagram et d’autres offrent la possibilité de rendre votre profil et vos publications visibles à vos amis uniquement. En choisissant ce paramètre, vous empêchez les inconnus sur Internet de voir vos activités, vos commentaires et vos publications, ce qui peut contribuer à protéger votre confidentialité et à réduire le nombre d’informations que les escrocs peuvent exploiter.

2. Refusez les demandes d’ajout aux amis de la part d’inconnus.

Soyez critique face aux invitations que vous recevez. L’inconnu pourrait être plus qu’un escroc cherchant à vous séduire, il pourrait s’agir d’un faux compte destiné à rassembler des informations à des fins de cybercriminalité, ou conçu pour diffuser de fausses informations. Il y en a également beaucoup. Rien qu’au troisième trimestre de l’année 2021, Facebook a pris des mesures contre 1,8 milliard de faux comptes. Refusez ces demandes.

3. Protégez-vous, et protégez vos appareils.

Un logiciel de sécurité peut vous protéger en vous évitant de cliquer sur des liens malveillants envoyés par des escrocs, tout en vous préservant des autres menaces comme les virus, les ransomwares, et les attaques de phishing en général. Il peut aussi rechercher vos données personnelles en ligne, en protégeant votre confidentialité et en surveillant votre adresse e-mail, votre numéro de sécurité sociale, vos numéros de comptes bancaires et de cartes de crédit et d’autres informations qu’un escroc ou un usurpateur d’identité pourrait utiliser. Le vol d’identité est relativement courant de nos jours, et un logiciel de sécurité est véritablement un outil essentiel.

Mettez fin à la situation

Si vous pensez être victime d’une escroquerie, mettez fin à la relation et signalez l’escroquerie, même si cela peut paraître difficile.

Informez la FTC à l’adresse ReportFraud.ftc.gov pour obtenir de l’aide et des conseils sur les recours qui existent pour tenter de récupérer votre argent. De même, informez le site de réseau social, l’application ou le service sur lequel a eu lieu l’escroquerie. Dans certains cas, vous pouvez porter plainte, comme nous l’expliquons dans notre article plus détaillé sur le vol d’identité et la fraude.

Si vous avez envoyé de l’argent au moyen d’une carte-cadeau, la FTC vous conseille de déposer une réclamation auprès de l’entreprise concernée le plus tôt possible. Elle propose d’autres conseils ici, ainsi qu’une liste de numéros pour contacter les marques de carte-cadeau les plus souvent utilisées par les escrocs.

Enfin, ne soyez pas trop dur avec vous-même. Si vous êtes victime d’une fraude à la romance ou à la rencontre en ligne, sachez que vous n’êtes ni la première ni la dernière personne à tomber dans un tel piège. En signalant votre cas, vous pouvez aider d’autres personnes à y échapper.

FacebookLinkedInTwitterEmailCopy Link

Restez informé

“Suivez-nous pour rester au courant des actualités de McAfee et des dernières menaces pour la sécurité mobile et grand public.”

FacebookTwitterInstagramLinkedINYouTubeRSS

Plus de Protection de l'identité et de la confidentialité

Back to top