Comment protéger vos enfants des risques du streaming en direct

By on Dec 15, 2019

Les applications de streaming en direct ont envahi le marché, permettant aux utilisateurs de réseaux sociaux d’entrer en contact avec n’importe qui, à tout moment, partout dans le monde.  

Qu’est-ce que le streaming en direct, exactement ? Cela consiste simplement à utiliser un smartphone pour transmettre une vidéo en temps réel à une multitude d’autres personnes. Les applications de streaming en direct les plus populaires de nos jours sont Facebook Live, Periscope et LiveStream, mais il en existe de nombreuses autres, par exemple Instagram Live, YouTube et Meerkat. La plupart d’entre elles possèdent des communautés d’utilisateurs intégrées et gagnent en popularité auprès des adolescents, ce qui soulève des préoccupations concernant la sécurité du streaming en direct. 

Cette technologie est indéniablement cool mais, comme vous pouvez l’imaginer, présente des dangers incontestables pour les adolescents et pré-adolescents. Des dangers qu’en tant que parent, vous ne pouvez vous permettre d’ignorer. 

Actuellement, les inquiétudes concernant ces applications se concentrent sur la confidentialité et le contenu inapproprié. Laisser votre enfant se filmer alors qu’il joue à un jeu vidéo et diffuser la vidéo en direct sur la plateforme Twitch peut sembler sans danger, mais savoir qu’il peut interagir avec des inconnus via la fonction chat est plus préoccupant.

Et, bien évidemment, l’idée que votre enfant puisse assister à quelque chose de réellement dérangeant, par exemple un suicide diffusé en direct, est suffisante pour s’intéresser de plus près aux répercussions de ces technologies.  

Nous avons appris à nos dépens que la façon dont les enfants s’amusent en ligne se révèle souvent dangereuse en matière de confidentialité, de sécurité et même de santé mentale. 

J’ai passé plusieurs heures à explorer chacune de ces applications. La technologie m’a réellement impressionné. Mais après quelques minutes sur chacune de ces applications, l’émerveillement initial a laissé place à l’inquiétude face aux risques évidents qu’elles comportent. 

Certains adolescents et pré-adolescents se filment en direct pour des durées allant de quelques minutes à plusieurs heures. Que font-ils devant la caméra ? Pas grand chose ; ils traînent. Ils répondent à des questions posées par divers utilisateurs qui cliquent sur leur profil de direct (le but étant évidemment d’obtenir des fans et des favoris afin de décrocher un meilleur classement ou de faire partie des tendances). Certains adolescents chantent, d’autres dansent, et d’autres encore vont même jusqu’à exhiber leur corps. Certains racontent leur vie sans aucune retenue, partageant leurs secrets avec des inconnus. La plupart des utilisateurs que j’ai vus semblaient avoir entre 12 et 18 ans. 

Sans surprise, on trouve certaines jeunes filles qui se filment, allongées sur leur lit d’une manière pouvant être considérée comme aguicheuse. 

De nombreux adolescents étaient seuls chez eux, sans surveillance. Comment je le sais ? Parce que des utilisateurs du chat leur ont demandé s’ils étaient tout seuls et qu’ils l’ont confirmé. Ils ont également répondu aux questions leur demandant leur âge, l’école qu’ils fréquentent, la ville où ils habitent (toutes ces informations personnelles pouvant être utilisées pour déterminer leur identité et même les harceler). 

Ces applications sont la porte ouverte à la cyberintimidation, au contenu inapproprié, aux prédateurs sexuels et bien plus encore. Il faut reconnaître qu’elles ne sont pas conçues pour être utilisées par des adolescents et des pré-adolescents, comme le rappellent leurs conditions d’utilisation. Toutefois, de nombreux adolescents utilisent ces applications pour voir et être vus, pour obtenir les « Like » tant convoités et pour contacter leurs amis d’une manière nouvelle et cool. Il ne sont sûrement pas à la recherche du contenu choquant qu’ils finiront par rencontrer, alors prenez le temps de vérifier leurs écrans d’accueil et d’avoir une conversation sérieuse avec eux. 

Points à aborder pour les familles : 

Evoquez les points positifs. Commencez toujours par les points positifs. Parlez à vos enfants de l’attrait du streaming en direct. Demandez-leur s’ils ont pu constater certains usages positifs de ces applications chez leurs amis ou d’autres personnes, et ce qu’ils pensent des fonctionnalités de commentaires. Parlez de l’utilisation intéressante qui pourrait être faite de ces applications avec la technologie actuelle. Evoquez les dangers potentiels.Demandez à vos enfants quels risques ils pensent courir si eux ou leurs amis utilisent ces applications. Parcourez l’une des applications ensemble et regardez certaines vidéos d’adolescents (si elles sont appropriées). Demandez à vos enfants de relever les dangers potentiels dans le contenu que cette personne partage, ce qui l’entoure ou la façon dont elle est habillée. Regardez également les commentaires. Discutez du ton, de l’intention et de la bienveillance. Faites-leur remarquer les bons comportements, mais aussi les comportements cruels ou méchants. 

  1. Discutez des exceptions.Si votre enfant a des amis qui diffusent des vidéos depuis un événement spécial, comme un match de football de l’école, un anniversaire ou la fête de l’école, ils pourront éventuellement être exceptionnellement autorisés à utiliser l’une de ces applications. 
  2. Parlez de confidentialité.Si vous décidez de laisser votre adolescent utiliser des applications de streaming en direct, assurez-vous d’avoir une discussion sur la confidentialité et le copyright. Les films, les concerts, les événements sportifs et tout autre événement payant appartiennent à quelqu’un et ne devraient pas être partagés. Ils doivent également s’assurer d’avoir l’autorisation des autres personnes dans la pièce avant de les filmer. Rappelez-leur de faire attention à toutes les œuvres d’art ou morceaux de musique originaux qu’ils pourraient partager.Ensuite, expliquez-leur comment protéger leur propre confidentialitéMentionnez l’importance de ne pas divulger sur Internet les informations sensibles, comme leur localisation exacte et les détails de leur identité. 
  3. Utilisez le Contrôle parental. Certains services de streaming en direct, tels que Twitch, proposent un contrôle parental qui vous permet de modérer le type de contenu que votre enfant peut rencontrer, alors activez ces paramètres lorsqu’ils sont disponibles. 

Pour une couche de sécurité supplémentaireMcAfee Total Protection – Famille avec Safe Family est là pour aider les parents à préserver la sécurité de leurs enfants lorsqu’ils utilisent des sites web et des applications 

Vous souhaitez obtenir davantage de conseils et vous tenir informé des tendances en matière de sécurité mobile ? Assurez-vous de suivre @McAfee_Home sur Twitter et d’aimer notre page Facebook. 

 

About the Author

McAfee

McAfee is the device-to-cloud cybersecurity company. Inspired by the power of working together, McAfee creates business and consumer solutions that make our world a safer place. Take a look at our latest blogs.

Read more posts from McAfee

Categories: Consumer, Français

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Subscribe to McAfee Securing Tomorrow Blogs