La sécurité et le Bitcoin : Ce que vous devez savoir sur les menaces liées au minage

By on Mar 02, 2021

La sécurité et le Bitcoin : Ce que vous devez savoir sur les menaces liées au minage

La valeur du Bitcoin a connu des hauts et bas depuis la création de ce dernier en 2013, mais sa récente ascension fulgurante a provoqué un regain d’intérêt pour cette monnaie virtuelle. La croissance rapide de cette monnaie de substitution fait les manchettes depuis quelque temps. Résultat : la cryptomonnaie connaît une véritable explosion qui pousse les consommateurs du monde entier à se demander comment obtenir leur part du gâteau. Ceux et celles qui veulent se joindre à la folie sans échanger de monnaies traditionnelles comme le dollar américain (c.-à-d. une monnaie fiduciaire) doivent débuter par un processus appelé « minage de Bitcoin ». Cependant, le minage de bitcoin comporte de nombreux risques de sécurité qu’il est important de connaître.

Qu’est-ce que le minage de Bitcoin?

Le processus de minage de Bitcoin ressemble beaucoup à celui d’extraction de l’or : vous travaillez dur et vous en récoltez les bénéfices. Mais plutôt qu’un travail physique éreintant, extraire de la cryptomonnaie vous demande du temps et une puissance de calcul informatique. Essentiellement, ceux et celles qu’on surnomme les « mineurs/mineuses » entretiennent et sécurisent le système comptable décentralisé du Bitcoin.

Les transactions en Bitcoin sont enregistrées dans un grand livre numérique que l’on appelle une « chaîne de blocs ». Les mineurs et mineuses de Bitcoin mettent à jour le grand livre en téléchargeant un logiciel spécial qui leur permet de vérifier et de comptabiliser les nouvelles transactions. Ensuite, ils doivent résoudre un problème mathématique afin d’obtenir l’accès à la chaîne pour lui ajouter un bloc de transactions. En échange, ils obtiennent des Bitcoins ainsi qu’une commission.

Quels sont les risques de sécurité associés au Bitcoin?

La difficulté du minage de Bitcoin s’est accrue au fur et à mesure que cette monnaie numérique a évolué. À l’origine, un utilisateur pouvait s’adonner au minage de Bitcoin sur leur ordinateur personnel et obtenir une quantité respectable de cryptomonnaie. Aujourd’hui, les problèmes mathématiques à résoudre sont devenus si complexes que le minage nécessite une énorme et dispendieuse puissance de calcul.

C’est ici que les risques apparaissent. Puisque les mineurs ont besoin d’une quantité toujours croissante de puissance informatique pour obtenir des Bitcoins, certains d’entre eux se sont mis à pirater des réseaux Wi-Fi publics afin d’accéder aux appareils de leurs utilisateurs. Par exemple, c’est ce qui est arrivé dans un café de Buenos Aires dont le réseau a été infecté par un logiciel malveillant qui causait un délai d’attente de 10 secondes à chaque tentative de connexion. Les créateurs du logiciel malveillant ont utilisé ce délai pour accéder aux ordinateurs portables des clients et y effectuer du minage.

En plus des réseaux Wi-Fi publics, des millions de sites Web se font pirater afin d’accéder aux appareils des visiteurs à des fins de minage. Un attaquant qui lance un logiciel de minage sur un appareil sans la permission de son propriétaire effectue ce qu’on appelle du « minage clandestin » ou « minage furtif ». On estime que 50 appareils sur 100 000 ont participé à leur insu à un tel minage clandestin.

Le minage furtif est un problème répandu qui peut ralentir votre appareil, mais ce n’est pas la pire conséquence qu’il peut avoir. Vous risquez également de recevoir une facture d’électricité faramineuse. Le minage clandestin pourrait également utiliser 100 % des ressources d’un appareil, provoquant sa surchauffe, et donc essentiellement sa destruction.

Existe-t-il des astuces permettant d’assurer la confidentialité relativement au Bitcoin?

Maintenant que vous en savez davantage sur le minage de Bitcoin et sur les risques de sécurité qui lui sont associés, voici quelques conseils pour assurer de la sécurité de vos appareils pendant que vous lorgnez le marché de la cryptomonnaie :

  • Évitez les réseaux Wi-Fi publics: La plupart du temps, ces réseaux ne sont pas sécurisés. Votre appareil et vos renseignements sont donc vulnérables à de multiples menaces.
  • Utilisez un RPV :Lorsque vous utilisez un réseau autre que les réseaux sécurisés auxquels vous avez accès à la maison ou au travail, pensez à utiliser un réseau privé virtuel (RPV, aussi appelé VPN). Un RPV est un logiciel qui sécurise votre connexion à Internet de façon à ce que personne ne puisse intercepter ou lire vos données. Un produit tel que McAfee Safe Connect peut aider à protéger votre confidentialité en ligne, peu importe où vous vous trouvez.
  • Sécurisez vos appareils : De nouvelles menaces, de nouveaux logiciels malveillants et de nouveaux enjeux de sécurité font sans cesse leur apparition. Protégez vos appareils et vos renseignements avec un logiciel de sécurité complète.

Restez à jour

Pour rester informé à propos de tout ce qui concerne McAfee et des dernières menaces visant le consommateur et la sécurité mobile, suivez @McAfee_Home sur Twitter, abonnez-vous à notre courriel, écoutez notre balado Hackable? et ajoutez la mention « J’aime » sur Facebook.

 

 

About the Author

McAfee

McAfee is the device-to-cloud cybersecurity company. Inspired by the power of working together, McAfee creates business and consumer solutions that make our world a safer place. Take a look at our latest blogs.

Read more posts from McAfee

Subscribe to McAfee Securing Tomorrow Blogs