L’application WhatsApp est-elle sécurisée pour vos enfants ?

By on Mar 11, 2020

L’application WhatsApp est-elle sécurisée pour vos enfants ? Voici ce que les parents doivent savoir

L’application TikTok fait parler d’elle mais il existe une autre application, tout aussi largement utilisée, sur laquelle les enfants espèrent que les parents ne poseront pas trop de questions. Ils peuvent utiliser l’application de messagerie WhatsApp pour parler en privé avec leurs amis, échanger des contenus et des vidéos et (avec un peu de chance) échapper à la vigilance de leurs parents.

WhatsApp qu’est-ce que c’est ?

WhatsApp est une application qui utilise la connexion Internet (Wi-Fi) du téléphone pour envoyer des messages, des photos, des vidéos ou des fichiers. Elle permet également aux utilisateurs de passer des appels vidéo (un peu comme le FaceTime d’iOS). L’avantage de cette application est qu’elle peut être utilisée en se connectant à n’importe quel réseau Wi-Fi, ce qui évite aux utilisateurs de gaspiller leur forfait ou leurs SMS. Si vous voyagez à l’étranger, l’utilisation de WhatsApp est un moyen couramment employé pour éviter les frais élevés d’appel à international.

Pourquoi les enfants aiment-ils WhatsApp ?

C’est facile, fun, et gratuit. WhatsApp Messenger permet aux enfants d’envoyer des messages, des vidéos, des photos, des enregistrements vocaux et de passer des appels vidéo avec leurs amis sans limite et gratuitement. Le tout, sans publicité !

C’est une application de chat dissimulée. L’application est souvent utilisée pour créer des groupes de chat (qui peuvent contenir jusqu’à 256 personnes) que les parents ne pensent pas forcément à vérifier. Souvent, les enfants rencontrent quelqu’un sur une application telle que Snapchat ou Instagram puis ils s’ajoutent sur WhatsApp parce qu’ils ont l’impression que cette application est moins publique et moins contrôlée par les parents. Comme toute autre application, elle peut aussi être cachée derrière des applications de leurre ou de coffre-fort pour éviter d’être détectée.

Vous ne pouvez pas manquer l’icône verte de WhatsApp sur le téléphone de vos enfants ou dans le dossier d’applications sur le bureau. ©WhatsApp

Ses fonctionnalités sont variées. WhatsApp a une fonction de diffusion qui permet à un utilisateur d’envoyer un message à un groupe de personnes qui ne peuvent alors que répondre à l’expéditeur. Le statut permet à l’utilisateur d’envoyer des photos, des vidéos et des GIF temporaires, comme on peut le faire sur Instagram et Snapchat.

Il existe plusieurs moyens de la rendre encore plus attrayante. Les enfants aiment les trucs et astuces qui leur permettent améliorer leur expérience sur WhatsApp. Les hacks WhatsApp sont facilement accessibles en ligne par une simple recherche sur Google. Ils permettent aux utilisateurs de personnaliser leur compte et de faire des tas de choses amusantes telles que programmer l’envoi de messages, créer de fausses conversations, récupérer des messages supprimés, désactiver la fonction « vu à » sur les messages reçus, créer une liste de diffusion, etc.

Ses fonctionnalités de confidentialité et sécurité. L’application est dotée d’un système de chiffrement de bout en bout intégré, ce qui signifie que tous les messages, photos ou vidéos échangés entre les utilisateurs sont chiffrés (par code) et supposés être sécurisés entre les personnes qui communiquent. WhatsApp se distingue des autres applications de chat dans ce domaine. Les serveurs ne stockent pas les messages après leur réception. Même WhatsApp ne peut pas lire, voir ou écouter les messages, ce qui donne aux utilisateurs un sentiment d’intimité et de sécurité. Cependant, comme on nous le rappelle quotidiennement, WhatsApp, comme toute application, est vulnérable aux piratages, aux escroqueries et aux violations.

Quel sont les risques ?

Les contenus inappropriés et secrets. Comme pour beaucoup d’autres applications, la plus grosse crainte provient de la façon dont les enfants et les autres utilisent l’application. WhatsApp (comme toute application de messagerie) permet à n’importe qui de créer un compte. Vos enfants peuvent être exposés à des contenus inappropriés et en échanger. Comme pour toute application, vos enfants utiliseront également des acronymes ou de l’argot pour dissimuler des comportements à risque.

Les inconnus. Beaucoup de personnes utilisent WhatsApp, y compris celles qui ont de mauvaises intentions. Les utilisateurs peuvent penser que les chats de groupe ne sont pas accessibles aux inconnus puisqu’il faut un lien pour y participer. Toutefois, les liens de discussion de groupe peuvent être copiés par les membres du groupe et partagés avec d’autres personnes. Il leur suffit alors de cliquer pour rejoindre le groupe sans avoir besoin d’être acceptés.

Le harcèlement en ligne. Les groupes de discussion sont l’une des principales raisons pour lesquelles les enfants utilisent WhatsApp. Ils peuvent créer des groupes avec jusqu’à 250 autres personnes. Ainsi, si une rumeur se répand, qu’un commentaire méchant est partagé ou qu’un conflit éclate, la situation peut dégénérer très rapidement et prendre des proportions inattendues.

L’atteinte à la vie privée. Bien que les enfants pensent que WhatsApp chiffre les conversations, cela ne les protège pas contre les personnes qui prennent et partagent des captures d’écran. Les discussions privées et les photos peuvent être téléchargées. La manière dont l’application elle-même collecte les données de ses utilisateurs peut également menacer leur confidentialité. Pour en savoir plus, consultez la section Politique de confidentialité et données utilisateur.

Les escroqueries et les logiciels malveillants. WhatsApp n’est pas à l’abri des escroqueries courantes qui ciblent les applications de réseaux sociaux. L’application, qui appartient à Facebook, a déjà eu des problèmes à cause de logiciels espions, de catfishing, de phishing, de demandes d’argent et d’offres d’emploi frauduleuses, tout cela dans le but d’amener les utilisateurs à donner leurs informations personnelles ou leurs biens.

Les fausses informations. Comme WhatsApp permet à un utilisateur de discuter dans un groupe qui peut contenir jusqu’à 250 personnes, les informations peuvent rapidement devenir virales, même si elles ne sont pas exactes. Plus récemment, de fausses nouvelles ont été diffusées sur WhatsApp, et ont provoqué la panique autour de conspirations au sujet du coronavirus et du lynchage qui s’est déroulé en Inde en 2018.

Conseils de sécurité pour toute la famille

L’interface WhatsApp. ©WhatsApp

Téléchargez et parlez de l’application. WhatsApp est facile à télécharger et à utiliser (son interface est très simple). Une fois que vous l’avez prise en main, parlez avec vos enfants de ses avantages et ses inconvénients. Demandez à vos enfants de vous montrer comment ils utilisent l’application.

N’hésitez pas à leur poser les questions suivantes :

Qu’est-ce que tu apprécies le plus dans cette application ?
A quels groupes de discussion appartiens-tu ?
Quel genre de contenu envoies-tu et reçois-tu le plus souvent ?
Y a-t-il des personnes dans tes groupes de discussion que tu ne connais pas ?
Ta localisation et tes paramètres sont-ils bien sécurisés ?
As-tu partagé des informations personnelles ou ton numéro de téléphone ?
Y a-t-il des situations qui te mettent mal à l’aise lorsque tu utilises l’application ?

Guidez les jeunes utilisateurs. Pour les plus jeunes ou les nouveaux utilisateurs de WhatsApp (âge minimal : 13 ans), pensez à créer un groupe WhatsApp privé pour votre famille. Apprenez à vos enfants à créer un profil sûr, maximiser les dispositifs de sécurité, bloquer les étrangers, signaler les cas d’intimidation, partager des photos, des vidéos et communiquer en toute sécurité. Profitez-en pour leur montrer les avantages et les risques de l’application.

Surveillez les appareils, le temps passé devant les écrans et les comportements. De nombreux éléments sont à prendre en compte et à surveiller lorsque vos enfants utilisent des applications de messagerie. Pour contrôler leur contenu, pensez à télécharger des logiciels de sécurité et de filtrage. Ensuite, faites attention au temps qu’ils passent devant les écrans et à leur capacité à ne pas trop utiliser les appareils électroniques. Enfin, surveillez leurs comportements. Les applications de messagerie exposent vos enfants à des réflexions de groupe, à une grande variété de contenus et à divers risques psychologiques. La surveillance de ces applications nécessite de porter une attention particulière à la santé émotionnelle et physique, aux groupes d’amis, aux performances scolaires et au rythme de sommeil de vos enfants.

Parlez-leur des paramètres de confidentialité. Encouragez vos enfants à optimiser ces paramètres et à utiliser l’option de vérification en deux étapes qui permet d’utiliser un code PIN personnalisé, ce qui renforce la protection contre les violations et les piratages. Les paramètres de confidentialité permettront aux utilisateurs de choisir qui peut les ajouter (tout le monde, leurs contacts, ou personne). Examinez les informations du profil et supprimez toute information personnelle (âge, numéro de téléphone, liens vers d’autres comptes, nom de l’école, ville d’origine).

Contrôlez les partages de localisation. Lorsque vous partagez votre position, les photos que vos enfants envoient sur WhatsApp montreront également leur localisation exacte lorsque la photo a été prise. Gardez cela à l’esprit et pensez à désactiver la localisation.

Evitez les inconnus et les liens étranges. Une fois qu’une personne en dehors du cercle de connaissances de vos enfants a obtenu son numéro de téléphone, elle peut envoyer n’importe quel contenu à moins (et jusqu’à ce) qu’elle ne soit bloquée. Les inconnus peuvent se faire passer pour quelqu’un d’autre, escroquer vos enfants ou gagner leur confiance. Faites comprendre à vos enfants qu’il est important de ne communiquer qu’avec des personnes qu’ils connaissent, en qui ils ont confiance et de bloquer les messages d’étrangers. Les messages d’inconnus peuvent contenir des contenus explicites, des logiciels malveillants, des spams ou des escroqueries par phishing.

Vos enfants doivent-ils utiliser WhatsApp ? Tant que vos enfants ne communiquent qu’avec des personnes de confiance (et que vous gardez un œil sur leurs activités), cette application est relativement sécurisée et possède les mêmes fonctionnalités que les autres applications. Cependant, toutes les familles et tous les enfants sont différents et c’est à vous de décider si vos enfants ont le droit ou non d’utiliser cette application. Si vous autorisez vos enfants à utiliser l’application, aidez-les à le faire sans danger en évoquant régulièrement avec eux les problématiques de sécurité. Il est important de les guider. A vous de jouer !

 

About the Author

Toni Birdsong

Toni Birdsong is a Family Safety Evangelist for McAfee. She is an author, speaker, and cyber savvy mom of two teenagers (much to their dismay). As a family safety evangelist for McAfee, she focuses on online safety and often speaks to educators, parents, and teens about dodging the dangers online. She is the co-owner of ...

Read more posts from Toni Birdsong

Similar Blogs

Subscribe to McAfee Securing Tomorrow Blogs