80 % des parents Australiens pensent que “l’école devrait enseigner la cybersécurité”

Au moment de l’enquête, en avril 2021, près de 40 % des ménages australiens comptaient au moins un membre de leur famille participant à un apprentissage en ligne. Ce chiffre a très certainement augmenté ces derniers mois, le variant Delta ayant touché les côtes australiennes et entraîné la fermeture de nombreuses écoles.

Les Australiens s’inquiètent des risques en ligne, mais beaucoup ne prennent aucune mesure

Malgré ces circonstances, près de la moitié (48 %) des Australiens n’ont pas pris de mesures de sécurité proactives pour protéger leur famille ou leur foyer lors de l’introduction de l’enseignement à distance. 34 % ont déclaré qu’ils ne voyaient aucun risque accru pour la sécurité en ligne de leurs enfants.

Il est intéressant de constater que ces mêmes personnes ont indiqué dans la même enquête qu’elles étaient extrêmement préoccupées par l’exposition de leurs enfants aux escroqueries (43 %), au partage d’informations personnelles (43 %), aux contenus illégaux (35 %), à la cyberintimidation (40 %) et à la désinformation (31 %). Déroutant, n’est-ce pas ?

Les Australiens pensent que les écoles devraient enseigner la cybersécurité

Il ne fait aucun doute que gérer les enfants et l’apprentissage à domicile, tout en essayant de garder son emploi et de gérer la maison est un exercice extrêmement difficile ! D’ailleurs, je pense que des milliers de parents australiens mériteront des médailles lorsque ce chapitre de notre vie sera terminé ! Mais je pense que ces statistiques ne sont pas seulement dues au fait que nous sommes dépassés par les événements et que nous manquons d’énergie. En effet, 80 % des Australiens interrogés ont déclaré qu’ils pensaient qu’il était de la responsabilité des écoles d’apprendre à nos enfants à être en sécurité en ligne. Seuls 8 % d’entre eux considèrent que la cybersécurité relève de la responsabilité des parents.

S’il existe une personne qui comprend à quel point la vie de famille peut être intense, c’est bien moi ! Avec quatre garçons, deux chats, un chien (et un mari qui aime l’action) à gérer, j’ai passé des années à vivre dans le chaos ! Et je comprends que l’on puisse souvent se sentir soulagé de savoir que quelque chose peut être externalisé ou géré par quelqu’un d’autre. Mais lorsqu’il s’agit d’un sujet aussi important que la sécurité en ligne de nos enfants, il est essentiel que nous le placions en tête de notre liste. Laissez tomber le repassage et concentrez-vous plutôt sur la vie numérique de vos enfants. Depuis des années, je défends la chaleur corporelle pour enlever les plis !

Plan d’action recommandé

Même si l’école de votre enfant enseigne le bien-être numérique, il est impératif que ces messages soient également renforcés à la maison. Voici mes recommandations pour remettre la sécurité numérique de votre famille sur la bonne voie :

1. Vérifiez les appareils

Assurez-vous que les appareils que vos enfants utilisent pour l’école ou les devoirs sont dotés de logiciels et de paramètres de sécurité à jour. Les mises à jour des logiciels sont généralement conçues pour remédier aux failles de sécurité. L’utilisation d’un logiciel obsolète peut donc être très risquée !

2. Mots de passe, mots de passe, mots de passe !

L’utilisation de mots de passe faibles et par défaut est sans aucun doute l’un des moyens les plus faciles de s’attirer des ennuis en ligne. Assurez-vous que vos enfants ont des mots de passe complexes pour CHACUN de leurs comptes et appareils en ligne. Les mots de passe doivent contenir des chiffres, des caractères spéciaux et des lettres minuscules et majuscules. Je suis une grande fan des phrases folles. Pourquoi ne pas envisager un gestionnaire de mots de passe comme le gestionnaire gratuit de McAfee, True Key, pour les aider à générer et à se souvenir de leurs mots de passe. Je serais bien incapable de survivre sans le mien !

3. Utilisez un réseau privé virtuel (VPN)

Pourquoi ne pas envisager d’utiliser un VPN lorsque vos enfants accèdent à des services d’apprentissage en ligne depuis la maison, afin de protéger la confidentialité de la connexion Internet ? Les VPN utilisent un chiffrement de niveau bancaire pour empêcher les pirates informatiques de voler des renseignements personnels telles que les mots de passe ou les données.

4. Enseignez la responsabilité personnelle

La mésinformation et la désinformation étant une préoccupation majeure des parents australiens, il est essentiel que nous, parents, éduquions nos enfants en ce qui concerne les fausses nouvelles : comment les repérer et pourquoi elles ne doivent pas être partagées. En encourageant les enfants à remettre en question ce qu’ils lisent ou regardent en ligne avant de décider s’ils doivent le croire et le partager, vous les aiderez à développer leur esprit critique.

5. Parlez de la sécurité en ligne et du bien-être numérique chaque fois que c’est possible

Je suis une grande fan des dîners en famille, même autour d’un simple bol de spaghetti bolognaise ! À mon avis, c’est le moment idéal pour faire passer des messages de tous types, mais surtout des messages sur la sécurité numérique. Pourquoi ne pas partager des histoires de fuites de données et expliquer ce que les consommateurs concernés ont dû faire pour éviter d’être piratés ? Partagez les actualités sur les nouvelles applications ou les escroqueries, les histoires de gentillesse en ligne et la citoyenneté numérique dont vous avez été témoin. Une fois que vous aurez commencé à partager, vous verrez probablement que vos enfants voudront aussi partager leurs histoires. Mais gardez toujours votre calme et votre intérêt, sinon, ils s’arrêteront de parler !

En tant que mère de quatre enfants et ambassadrice de la cybersécurité, je pense qu’une approche de type « village » constitue la meilleure façon de préparer nos enfants à des interactions positives et sûres en ligne. Si vous ne savez pas quoi dire à vos enfants, prenez le temps de vous informer. Nous avons la chance d’avoir un eSafety Commissionner (commissaire de la sécurité numérique) dédié en Australie, qui dispose d’une pléthore de ressources pour les parents australiens. Prenez le temps de vous renseigner, je vous promets que ça en vaut la peine !

 

D’ici la prochaine fois, soyez prudents !

 

Alex xx

 

 

 

FacebookLinkedInTwitterEmailCopy Link

Stay Updated

Follow us to stay updated on all things McAfee and on top of the latest consumer and mobile security threats.

FacebookTwitterInstagramLinkedINYouTubeRSS

More from Français

Back to top