Actualités TikTok : Les défis viraux dangereux et l’âge minimal requis

By on Feb 26, 2021

Actualités TikTok : Les défis viraux dangereux et l’âge minimal requis

L’application est populaire. Inspirante. Créative. Divertissante. Cependant, elle présente aussi certains risques.

Tous ces qualificatifs s’appliquent à TikTok, le très populaire réseau social qui permet aux adolescents et adolescentes de créer et de partager des vidéos, afin d’établir des liens essentiels en cette période d’isolement social. Qu’est-ce qui rend TikTok à la fois si incroyable, mais potentiellement dangereux? Ce n’est pas l’application elle-même qui est en cause, mais plutôt la manière dont certains enfants choisissent de l’utiliser.

Plusieurs des comportements risqués qui font la manchette ces temps-ci sont reliés au sujet déjà trop bien connu des défis viraux. Le risque secondaire? La tendance fréquente qu’ont les utilisateurs et utilisatrices de moins de treize ans de contourner l’âge minimal requis par TikTok, ce qui peut les exposer à de réels dangers. En 2020, TikTok rapportait que plus du tiers de ces 49 millions d’utilisateurs quotidiens aux États-Unis étaient âgés de quatorze ans ou moins.

Lors d’un récent webinaire organisé par Cyberwise, Rick Andreoli, rédacteur en chef de Parentology, et Pamela Rutledge, directrice du Media Psychology Research Center, ont mis en relief les risques inhérents à certains des plus récents défis. (Visionnez la discussion complète ici, en anglais seulement.) Voici quelques-uns des multiples défis que les parents devraient connaître.

Défis TikTok populaires

Le défi du jeu du foulard, ou « Blackout Challenge ». L’attrait de ce jeu est assez récent sur TikTok, mais très bien connu dans le domaine des défis en ligne. Les participants à ce défi se filment alors qu’ils interrompent le flux d’oxygène vers leur cerveau jusqu’à perdre connaissance. Tristement, ce défi a récemment mené à la mort d’une jeune utilisatrice de 10 ans, selon un reportage du magazine Newsweek. L’incident a provoqué un tollé appelant la plateforme à bannir les usagers dont l’âge n’a pas été vérifié.

Le défi de la silhouette sexy, ou « Silhouette Challenge ». Ce défi, très répandu à l’heure actuelle, enjoint les utilisatrices et utilisateurs de TikTok à se filmer à l’aide d’un filtre Snapchat qui trace le contour de leur corps de manière à créer une silhouette séduisante.

Le problème principal? Plusieurs vidéos ont depuis émergé contenant des instructions précises permettant à quiconque de retirer le filtre du vidéo et d’ainsi exposer au grand jour son auteur.

Le défi croche-pied, aussi appelé « Skullbreaker Challenge » ou « Trip Jump Challenge ». Il existe plusieurs méthodes pour relever ce défi, mais la plus courante consiste à aligner trois amis debout, l’un à côté de l’autre. Lorsque la vidéo commence, les trois comparses sautent ou dansent, comme convenu à l’avance. Cependant, alors que l’enfant du milieu est en l’air, les deux autres lui donnent un coup de pied dans les jambes afin de le faire tomber vers l’avant ou vers l’arrière. Ce défi répandu a provoqué plusieurs urgences médicales.

Le défi de la prise électrique, aussi appelé « Outlet Challenge » ou « Penny Challenge ». Les services de sécurité incendie ont invité le public à faire preuve de prudence face à ce défi, qui consiste à glisser une pièce d’un sou entre une prise électrique et un téléphone ou chargeur de téléphone partiellement connecté à celle-ci. L’objectif? Être celui ou celle qui aura filmé et partagé les étincelles, ou les flammes (oui, oui), les plus impressionnantes.

Le défi du coronavirus, aussi appelé « Coronavirus Challenge ». Voici un défi qui n’a heureusement pas été repris par beaucoup de gens avant que TikTok ne l’interdise. Créé par plusieurs « influenceurs », le défi encourageait les utilisateurs de TikTok à se filmer en train de lécher des objets publics, tels que des toilettes et des produits d’épicerie, afin de faire un pied de nez au coronavirus.

Les bases de la sécurité sur TikTok 

  • Surveillez les applications, utilisez les systèmes de contrôle parental. TikTok conseille aux parents de « vérifier l’utilisation que fait votre adolescent d’Internet et les applications qu’il pourrait télécharger […] TikTok est accessible aux plus de 13ans exclusivement […] il est donc possible de bloquer le téléchargement de l’application en se basant sur cette limitation d’âge ». (Nous sommes on ne peut plus d’accord, TikTok!)
  • Respectez l’âge minimal requis par TikTok; explorez vos options. Pour les enfants, il est facile de percevoir l’âge minimal requis comme une autre règle stupide conçue pour les empêcher de s’amuser. C’est donc à vous de leur expliquer les dangers réels qui ont été rapportés et les raisons derrière la mise en place de cette restriction. Explorez également les différentes options de connexion que TikTok a mises au point pour les jeunes utilisateurs. Par exemple, l’application TikTok dispose d’une section « Moins de 13 ans » qui restreint l’accès au contenu réservé aux adultes. Il est également possible d’ouvrir un compte jumelé parent/enfant à l’aide du nouveau mode Connexion Famille. Ce mode vous permettra d’enseigner à votre jeune enfant à utiliser l’application de manière sécuritaire et de discuter avec lui des zones de danger potentiel.
  • Réglez vos paramètres. Pensez à demander à votre enfant de régler son compte en mode privé (et vérifiez ensuite que le compte reste bel et bien privé). Pour transformer un compte en compte privé, modifiez les paramètres concernant les commentaires, les duos, les réactions et les messages pour que ceux-ci soient accessibles aux « amis » plutôt qu’à « tous ».
  • Ouvrez un compte TikTok. Pour mieux comprendre la culture TikTok, ouvrez vous-même un compte et explorez l’application. Informez votre enfant de l’existence de votre compte, mais abstenez-vous de suivre son compte ou de laisser des commentaires sur ses publications. Laissez-lui son jardin secret. Avoir votre propre compte vous donnera la capacité de surveiller le contenu vidéo, les groupes d’amis et les commentaires, surtout lorsque la cyberintimidation ou d’autres signaux d’alarme font leur apparition. Vous aurez ainsi la compréhension, le contexte et les détails dont vous aurez besoin pour discuter avec votre enfant, si jamais vous sentez le besoin de le faire. Rappelez-leur régulièrement comment signaler un problème.

 

Un dernier rappel pour les parents : Ne prenez pas pour acquis que votre enfant évitera de pratiquer des activités farfelues en ligne. Même les enfants intelligents peuvent faire des choix imprudents. Et c’est d’autant plus vrai dans un environnement où les influenceurs, les mentions « j’aime » et les commentaires des amis peuvent masquer le danger. Il est facile d’oublier qu’à l’adolescence, la logique et la quête identitaire entrent continuellement en conflit. Par conséquent, l’émotion peut soudainement prendre le dessus sur la raison. Pour les parents, cela signifie qu’en participant activement  au monde numérique dans lequel évoluent vos enfants, vous aurez la chance de les influencer et de les guider au moment même où ils en ont le plus besoin.

Restez à jour

Pour rester informé à propos de tout ce qui concerne McAfee et des dernières menaces visant le consommateur et la sécurité mobile, suivez @McAfee_Home sur Twitter, abonnez-vous à notre courriel, écoutez notre balado Hackable? et ajoutez la mention « J’aime » sur Facebook.

 

About the Author

Toni Birdsong

Toni Birdsong is a Family Safety Evangelist for McAfee. She is an author, speaker, and cyber savvy mom of two teenagers (much to their dismay). As a family safety evangelist for McAfee, she focuses on online safety and often speaks to educators, parents, and teens about dodging the dangers online. She is the co-owner of ...

Read more posts from Toni Birdsong

Categories: Français
Tags: ,

Subscribe to McAfee Securing Tomorrow Blogs