Qu’est-ce que le dark web ?

By on Jun 17, 2021

Le dark web, c’est quoi exactement ?

Vous en avez forcément entendu parler dans un film ou dans un documentaire, et vous vous êtes donc posé la question « qu’est-ce que le dark net » ? Le dark web, ou dark net, c’est la partie d’Internet à laquelle on ne peut accéder que par des protocoles, des configurations ou des logiciels spécifiques. Tout comme le deep web, dont on parlera plus loin, le dark web n’est pas indexé par les moteurs de recherche.

Les réseaux qui hébergent le dark web, ou web obscur, peuvent être soit de petits réseaux privés type peer to peer (pair à pair), soient de grandes entités très populaires comme Tor, le plus connu, ou Freenet.

Sur le dark web, les adresses IP sont cachées, et il est donc possible de surfer incognito.

Une bataille morale et lexicale est engagée autour de l’utilisation du dark web. Son nom, associé à l’obscurité, est pour certains un moyen de flouter son utilité et son utilisation. En effet, bien qu’il soit associé à de grands sujets sensationnalistes comme le trafic de drogues ou le trafic de données volées, son utilisation est défendue par certains pour le respect de la vie privée qu’il propose et par conséquent la liberté qu’il engendre.

La différence entre dark web, deep web et public web

Le dark web est souvent confondu avec le deep web.

En réalité, le deep web est simplement la partie non indexée d’Internet, c’est-à-dire les contenus non référencés par les moteurs de recherche. Étonnement, vous utilisez ce contenu tous les jours (banque en ligne, messagerie privée…). En fait, la très grande majorité des sites web ont une partie de leur contenu qui n’est pas accessible, et donc présent dans le deep web. D’où son nom, le web profond, puisque vous n’avez pas accès facilement à ces contenus, même s’ils ne sont pas cachés.

Le public web, world wide web ou encore Internet public est, quant à lui, la partie visible d’Internet, celle qui est référencée sur les moteurs de recherche et qui n’est donc ni cachée, ni enfouie.

Pour reprendre une métaphore très imagée que l’on peut trouver en ligne, il faut s’imaginer un iceberg. La partie émergée visible étant le web public, et la partie immergée, le web profond. On considère que ce dernier équivaut à environ 90% du contenu en ligne. Le dark web, quant à lui, se cache dans les petites fêlures de la partie immergée et est donc totalement invisible depuis la surface.

Utilité et utilisation du dark web

Comme expliqué ci-dessus, le dark web est plébiscité par certains pour la discrétion qu’il propose. En effet, les adresses IPS sont cachées, grâce à une connexion de type « oignon ». Ce terme un peu désuet décrit en fait le fonctionnement de la connexion au dark net par des réseaux spécialisés. Au lieu de se connecter par ordinateur à un site Internet par exemple, l’utilisateur se sert de logiciels ou de services qui englobent ses données dans des couches de protection par cryptage. Les pelures de « l’oignon » servent à perdre la trace de la source originelle, en cryptant un peu plus les informations de l’utilisateur à chaque nouvelle couche. Seules les informations concernant le point de relais précédent et le suivant sont conservées.

Cet anonymat sert ainsi à certaines activités criminelles, mais aussi par exemple aux journalistes communiquant avec leurs sources, ou à des activistes qui seraient actifs sous des régimes autoritaires. Il s’agit des deux facettes du dark web.

Vous vous doutez donc bien que dans une partie aussi obscure d’Internet, il faut faire attention où vous mettez les pieds.

Les dangers du dark web et les précautions à prendre

Il ne faut pas forcément vous inquiétez des activités les plus sensationnalistes du dark web, comme la vente de drogues ou d’armes car ce sont sûrement des cercles d’influence où vous n’avez pas votre rond de serviette.

En revanche, l’une des activités les plus répandues et les plus lucratives sur le dark web est le recel de données volées. Chaque année, des milliards de données sont dérobées, soit auprès d’utilisateur individuel soit, dans la majeure partie des cas, auprès de grandes entités de stockage. On peut penser alors aux banques et à toutes les informations confidentielles qu’elles possèdent, aux réseaux sociaux, ou à certains sites marchands. Il est possible d’acheter sur le dark web des quantités impressionnantes de données personnelles, et c’est sans doute de cela qu’il faut vous méfiez le plus.

Mais alors, comment faire si vos données fuitent sur le dark net ?

Que faire si vos données fuitent sur le dark net ?

Malheureusement, il serait extrêmement difficile, pour ne pas dire impossible de récupérer vos données. Il y a évidemment quelques cas de condamnations en justice, mais les processus sont longs et aboutissent peu.

Donc, que faire ?

  • Premièrement, si ce sont vos coordonnées bancaires qui ont fuité, faites immédiatement bloquer votre carte bleue et prévenez votre banque pour qu’elle soit à même de surveiller les activités frauduleuses.
  • Ensuite, pensez à changer vos mots de passe. Le faire régulièrement peut d’ailleurs éviter ce genre de déconvenues.
  • Utilisez l’authentification à deux facteurs le plus souvent possible. Il sera beaucoup plus compliqué pour un hacker d’avoir accès à votre appareil de confiance.
  • Il est aussi conseillé d’éviter les wifi publics, car ce sont des endroits assez vulnérables en ce qui concerne la cyber sécurité.
  • Utiliser des logiciels antivirus, des gestionnaires de mots de passe, ou des VPN performants peut aussi prévenir certaines fuites de données.
  • En bref, soyez vigilants.

Restez informé

Consultez les actualités de McAfee et soyez au courant des dernières menaces pour la sécurité mobile et grand public en suivant @McAfee_Home sur Twitter, en vous abonnant pour recevoir nos lettres d’informations, en écoutant notre podcast Hackable? (en anglais) et en nous suivant sur Facebook.

 

 

About the Author

McAfee

McAfee is the device-to-cloud cybersecurity company. Inspired by the power of working together, McAfee creates business and consumer solutions that make our world a safer place. Take a look at our latest blogs.

Read more posts from McAfee

Similar Blogs

Subscribe to McAfee Securing Tomorrow Blogs