7 sujets de conversation pour une sécurité en ligne nettement améliorée

By on Jan 18, 2021

L’occasion est parfaite pour avoir « La Discussion » à propos d’internet : 7 sujets de conversation pour une sécurité en ligne nettement améliorée

L’occasion est parfaite pour avoir « La Discussion ». On pense évidemment à la discussion à propos d’internet.

Pourquoi parler d’internet? Parler d’internet permet de se demander si on est vraiment en sécurité en ligne, malgré le sentiment que l’on a d’être en sécurité. L’écart entre la sécurité réelle et la sécurité ressentie est large et notre 2021 Consumer Security Mindset Report montre à quel point cet écart est significatif :

  • 2 personnes sur 3 aux États-Unis (66 %) se disent aujourd’hui concernées par les cyber-risques, une statistique frappante malgré près de 6500 violations de données et 1,1 milliard d’archives exposées entre 2010 et 2019, aux États-Unis seulement
  • 70 % des répondants déclarent avoir acheté au moins un appareil connecté en 2020, tandis que 1 sur 3 a acheté trois appareils connectés. Cependant,
  • Seuls 50 % des répondants ont acheté un logiciel de sécurité, et 1 sur 4 parmi eux déclare vérifier si le logiciel de sécurité est à jour.
  • Plus de la moitié des répondants aux États-Unis (51 %) déclarent ne s’être jamais demandé combien valent les données qu’ils entreprosent en ligne. Cependant, près de 9 répondants sur 10 déclarent qu’ils pourraient, de façon proactive, protéger leurs données si celles-ci pouvaient être échangées comme des devises, ce qu’elles sont d’ailleurs pour les pirates informatiques qui les vendent sur le marché noir.
  • Près de 1 répondant sur 3 (29 %) admet ne pas avoir confiance dans sa propre capacité de prévenir les cyber-attaques.

Chacun en jugera comme il veut, mais j’ai été estomaqué d’apprendre que seulement 50 % des acquéreurs d’un nouvel appareil achètent un logiciel de sécurité. Si c’est le cas, la discussion sérieuse s’impose.

Que cette discussion ait lieu avec nos enfants, nos parents ou avec nous-même, une occasion se présente de s’assurer que nous protégeons les choses qui comptent quand nous sommes en ligne : notre famille, notre confidentialité, nos finances, nos données et, bien entendu, nos appareils comme nos ordinateurs, tablettes, téléphones intelligents ainsi que tous les autres appareils connectés.

Sécurité sur internet : que peut-on en dire?

Il y a beaucoup à dire. L’occasion est excellente d’initier une démarche importante en posant quelques bonnes questions qui pourront mener à une vie numérique mieux sécurisée.

1) Avez-vous recours à des solutions de sécurité holistiques?

Considérant les statistiques relatives aux logiciels de sécurité mentionnées ci-dessus, commençons avec le commencement. Les solutions de sécurité holistiques vous procurerons une protection antivirus robuste et beaucoup d’autres bienfaits. Ces solutions vous maintiendront à l’écart des liens et téléchargements malveillants, interceperont les tentatives d’hameçonnage par courriel avant que celles-ci ne parviennent à votre boîte de réception et préserveront votre confidentialité, entre autres choses. En outre, elles peuvent protéger vos téléphones intelligents et tablettes, que votre appareil opère avec Android ou iOS. Ces appareils doivent aussi être protégés, caril est très probable que vous effectuiez la moitié de votre navigation internet avec eux.

2) Vos mots de passe sont-ils forts et uniques?

Si vous utilisez des mots de passe simples, ou si vous réutilisez les mêmes mots de passe, avec peu ou pas de variation, il est temps de procéder autrement. Des mots de passe forts et uniques vous protègent en cette période de violation et de piratage de données, et de marchandage des mots de passes volés sur le marché noir. Si la création de mots de passe forts et uniques pour chacun de vos comptes vous semble une opération fastidieuse, envisagez d’utiliser un gestionnaire de mots de passe pour créer et entreposer vos mots de passe en toute sécurité.

3) Êtes-vous protégé par un pare-feu et un RPV?

Un pare-feu agit comme une barrière numérique qui bloque les accès non-autorisés à vos ordinateurs et appareils. Un tel dispositif est incontournable de nos jours (et d’ailleurs depuis un certain temps). Le pare-feu est souvent inclus dans les logiciels complets de sécurité (encore une raison pour laquelle il est préférable d’opter pour un logiciel de sécurité complet plutôt que pour un « simple » antivirus).

Un réseau privé virtuel (RPV) est un logiciel qui établit une connexion sécurisée sur internet, de sorte que vous puissiez vous connecter sans risque, où que ce soit. Vous pourriez être tenté de l’utiliser même depuis votre domicile, si vous souhaitez bénéficier d’une protection supplémentaire lors de vos opérations bancaires ou financières. Et vous souhaiterez très certainement l’utiliser quand vous vous connectez au WiFi public dans des endroits tels les aéroports, les hotels et les cafés parce que le soit-disant « WiFi gratuit », est rarement sécurisé, ce qui facilite les travail des pirates informatiques qui tentent d’accéder à vos appareils ou à l’information que vous envoyez et recevez.

4) Partagez-vous en abondance sur les réseaux sociaux?

Il en surprendra plusieurs d’apprendre que les pirates informatiques peuvent récolter une grande variété d’informations les concernant simplement en consultant les réseaux sociaux, puis exploiter ces informations des façons les plus diverses pour pirater. Cela inclut le vol de mot de passe, ainsi que le vol d’identité, des opérations hostiles d’ingénierie sociale par lesquelles le pirate attaque en se faisant passer pour vous ou une connaissance. Il faut éviter le sur-partage sur les réseaux sociaux en ne divulguant pas des informations qui vous identifient personnellement, telles les adresses, les noms d’école, etc. En outre, rendez vos profils privés de sorte que seuls les amis et la famille y aient accès.

5) Savez-vous distinguer un site Web sûr d’un site qui ne l’est pas?

Lorsque vous magasinez, effectuez des opérations bancaires ou transmettez quelque information que ce soit, assurez-vous que l’adresse du site internet commence par « https » et non par « http ». Le « s » indique que l’adresse est sécurisée. De nombreux navigateurs utilisent le symbole iconique d’un petit cadenas, pour indiquer le recours, par https, au chiffrage pour brouiller et contribuer ainsi à sécuriser, les données contre les regards indiscrets.

Une autre forme de protection contre les sites malveillants est McAfee Web Advisor, qui contribue à vous garder à l’abri des logiciels publicitaires, logiciels espions, virus, arnaques à l’hameçonnage et tous téléchargement suspects.

6) Mettez-vous régulièrement à jour vos applis et logiciels?

En plus de maintenir vos applis et logiciels à jour des plus récentes fonctionalités, souvent les mises à jour incluent également des améliorations en matière de sécurité. Quand cela est possible, réglez vos appareils et logiciels pour qu’ils se mettent automatiquement à jour. Quand une mise à jour vous est proposée, approuvez-la. Les quelques instants que vous passez ici pourraient vous éviter de sévères maux de tête par la suite si vos applis ou logiciels prêtaient le flanc à une attaque.

7) Quand avez-vous sauvegardé vos données pour la dernière fois?

Voilà la grande question. Où seriez-vous sans vos photos, dossiers, documents fiscaux et financiers, projets, etc.? Vous seriez mal en point. La perte de ces données pourrait vous atteindre et vous heurter personnellement et financièrement. Sauvegardez vos données. La meilleure formule pour ce faire est d’avoir recours à un service sérieux de stockage nuagique ainsi qu’à un stockage physique local comme un disque dur externe que vous conservez en lieu sûr.

Une autre option, pour sécuriser les données et fichiers particulièrement sensibles, est le stockage chiffré. Par exemple, notre fonctionalité de verrouillage de fichier permet de créer, sur votre PC, des disques durs chiffrés protégés par mot de passe qui n’apparaissent que quand vous les débloquez et qui s’avèrent parfaits pour entreposer les fichiers sensibles comme les retours d’impôt ou les documents financiers.

Le fait d’avoir eu « La Discussion » est votre premier pas vers une vie en ligne beaucoup mieux sécurisée

Le simple fait de poser la bonne question peut parfois mettre les choses en mouvement et j’espère que cette petite discussion y contribue en vous aidant à identifier et corriger toute faille affectant votre sécurité. Prenez maintenant les devants et consacrez du temps à « La Discussion » : vous, et tous ceux avec qui vous l’aurez, n’en sortiront que mieux sécurisés.

Restez à jour 

Pour rester au courant de tout ce qui concerne McAfee et pour obtenir plus de ressources sur la façon de se protéger chez soi, suivez @McAfee_Home sur Twitter, écoutez notre podcast Hackable?, et ‘Aimez-nous’ sur Facebook.

About the Author

Judith Bitterli

Judith Bitterli currently serves as Senior Vice President of Consumer Marketing at McAfee. She is a passionate advocate for online security, family safety and safeguarding our digital experiences. She has been in the security space for eight years and technology for over thirty years. She brings to her work a fundamental belief that online security ...

Read more posts from Judith Bitterli

Subscribe to McAfee Securing Tomorrow Blogs